#LaisseLesRidesTranquilles – la campagne Instagram d’Espace Seniors

#LaisseLesRidesTranquilles – la campagne Instagram d’Espace Seniors

Dans un monde de plus en plus productiviste, qui calcule la valeur humaine en termes de pertes et profits, vieillir n’est pas de bon ton. Pour lutter contre les injonctions au ‘restez jeunes’, Espace Seniors lance une nouvelle campagne contre l’âgisme. 

« Ce n’est pas les vieux qui vont mal, c’est le regard que nous portons sur la vieillesse »
(Jean-Jacques Amyot)

Pourquoi refusons-nous à ce point la vieillesse, un phénomène pourtant des plus naturels ? La société dans laquelle nous évoluons n’est pas propice à l’acceptation de soi, de nos vulnérabilités, de notre finitude.

  • D’abord, nous vivons dans une société au sein de laquelle la valeur humaine se base principalement sur l’emploi. Il n’y a qu’à voir la culpabilisation constante des personnes sans emploi. Or, avec l’âge vient la retraite, une période de vie durant laquelle notre rôle devient plutôt social et/ou familial. 
  • Ensuite, nous avons construit un rejet de notre propre mortalité. Contrairement à d’autres cultures et époques, en Occident, la mort n’est plus adressée comme un phénomène naturel. Marie de Hennezel explique que beaucoup développent une peur irrationnelle de fréquenter des personnes âgées, « comme s’ils allaient attraper la mort de la même manière que l’on attraperait la grippe ».
  • Enfin, vieillir est particulièrement mal perçu pour les femmes, parce que notre idéologie actuelle repose encore sur le sexisme. Les femmes se voient imposer deux rôles spécifiques : correspondre aux standards de beauté (jeune et mince) et enfanter. La femme âgée devient donc vite un objet périmé. Comme Susan Sontag l’explique, la vieillesse au féminin est une double peine.

Si la vieillesse fait peur, c’est parce qu’elle est incomprise et isolée.

Il existe très peu d’espaces de dialogues intergénérationnels, en dehors du cadre familial. Ainsi, forcément, l’image que nous avons de cette vieillesse se base sur des stéréotypes. C’est ce qu’on appelle « l’âgisme », très présent dans nos sociétés.

Pour créer cet espace de discussion, Espace Seniors s’est lancé sur la plateforme Instagram, très prisée des plus jeunes. Sur le compte @LaisseLesRidesTranquilles, nous décortiquons les stéréotypes, parlons vieillesse sans tabou et présentons les personnes âgées sous un nouveau jour.

A moins de mourir tout de suite, nous vieillirons tous. Alors autant commencer à porter un regard bienveillant et positif sur cette période de la vie. D’autant que c’est prouvé : les personnes qui considèrent la vieillesse comme positive vivent en moyenne 7,5 années de plus que les personnes qui intègrent l’âgisme ambiant (OMS).

Encore faut-il que la société dans laquelle nous évoluons nous permette de déconstruire l’âgisme que nous intégrons au quotidien…

Sur @LaisseLesRidesTranquilles, nous discutons tant de l’âgisme au niveau personnel qu’au niveau sociétal et proposons des pistes de solution. Nous mettons en avant des portraits de seniors, connus ou anonymes, des témoignages, des pensées et dénonçons les discriminations liées à l’âge. Nous voulions vous appeler tous et toutes, les déjà-seniors comme les futurs seniors, à laisser vos rides tranquilles… voire à les aimer !

 

Lire aussi :

Learn about ageism

Ageism and gender

 

L’ASBL Espace Seniors (www.espace-seniors.be) est une association du réseau Solidaris reconnue en éducation permanente. Espace Seniors représente et défend les droits des personnes de plus de 55 ans depuis 1977. Leur mission : militer contre les inégalités et l’âgisme afin de défendre les intérêts des seniors et de veiller à leur auto-détermination et leur émancipation.

Facebook Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *